Cantique du Magnificat

Actualités

L'Œuvre

Les tableaux

Les vitraux

Résultats de recherche

Accueil > L’Œuvre > Les vitraux > Cantique du Magnificat

Cantique du Magnificat

Les 4 vitraux du coté Nord de la nef

Comme Il l’a promis à notre père Abraham, et à sa race à jamais.
Il élève les humbles, Il comble de biens les affamés. (Le livre de Ruth)
Il s’est abaissé sur son humble servante, tous les âges me diront bienheureuse.
Mon âme exalte le Seigneur exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

 

Ces 4 vitraux illustrent le Cantique du « Magnificat » chanté par Marie lors de sa visite à Elisabeth sa cousine (St Luc 1-46 à 55).
Les vitraux au nord de la nef sont de couleurs froides : bleu, vert et violet, couleurs qui chantent aux rayons du soleil couchant.
Le bleu des vitraux du Magnificat, c’est le bleu de Marie, le bleu de la mer source de toute vie, e bleu du ciel où elle est accueillie.
Dans les quatre vitraux du Magnificat, les coulées de bleu entraînent la grâce qui irrigue les différents personnages de la scène, tandis que le violet et le parme auréolent la présence de Dieu et la recherche de son mystère. Le tout pimenté par des éclats de jaune, de vert clair et d’orangé, symboles de la joie et du don de yahvé : les fleurs, les oiseaux, le pain rompu…